Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Site du cercle d'Escrime des Ulis

Entretien des tenues

Publié dans #Inscription

Entretien de la tenue, du masque et de vos armes

Entretien du matériel 
Comment entretenir le matériel que le club vous prête pour l’année ? 

Dans tous les cas :
Il est absolument  interdit d’utiliser : 
De la  Javel 
: l’eau de javel affaiblit le tissu et le rend jaune
Le Sèche-linge : car il détruit les élastiques des tenues
 

La veste, le pantalon et la sous cuirasse se lavent au minimum une fois par semaine en machine à 40° maximum. Les scratchs doivent être débarrassés de temps en temps des peluches et fils de tissus qui y sont retenus. Le sèche linge est strictement interdit.

Le gant est aussi lavable. Il est fortement conseillé de le laver régulièrement afin de ne pas importuner les tireurs par une odeur très très désagréable, il est vivement conseillé de le laver à 30° maximum. Pour les gants en cuir ou partiellement en cuir, nourrir le cuir après séchage avec une crème hydratante pour les mains ou de la lanoline.Le sèche linge est strictement interdit. 
 


Le masque se lave une fois par trimestre soit directement en machine (envelopper le masque dans des serviettes éponge, introduire le tout dans une taie d’oreiller afin de ne pas abîmer le tambour de votre machine) Seules les machines à hublot frontal permettent de rentrer facilement un masque de taille classique soit à la main avec une brosse et du savon ou de la lessive liquide sans javel puis il faut le rincer de nombreuses fois à l’eau claire. Le sèche linge est strictement interdit.  Le temps de séchage est conséquent au minimum deux jours, la mousse de la bavette doit être complément sèche avant une nouvelle utilisation.


La cuirasse métallique  pour le fleuret métallique ne se lave pas même avec une éponge humide, il est donc important de ne pas la salir et de ne pas la stocker trop longtemps avec des vêtements humides.
 

La lame de l’épée ou du fleuret :
Quelque soit l’arme, il faut éviter l’installation de la corrosion sur la lame en la frottant régulièrement à l’aide d’une « gomme » abrasive, de toile émeri, d’un grattoir à vaisselle.
Pour les armes électriques, attention de ne pas toucher le fil sur la lame avec l’abrasif.
 

Un petit conseil :
Il est important de prévoir un sac qui servira à recevoir vos vêtements humides. Cela évitera l’apparition de tâches de rouille sur les armes et sur vos vêtements 

L’entretien du matériel est à votre charge, vous en avez la responsabilité

Partager cette page